Le crédit d'impôt et la TVA à taux réduit ne concerne pas directement les appareils de climatisation, mais les systèmes composés d'une pompe à chaleur, y compris les pompes à chaleur réversibles, assurant donc une fonction de climatisation. Sous conditions, l'Etat accorde un crédit d'impôt jusqu'à 50 %.

La TVA à 5,5 % s'applique uniquement sur le matériel et la main d'œuvre. La résidence (principale ou secondaire) doit être achevée depuis plus de deux ans.

Par ailleurs, des primes peuvent être obtenues au niveau de la région ou de la commune, les informations précises étant délivrées par les centres Info Energie de chaque région.